Dépannage serrurier sur Hazebrouck et les environs.

Bienvenue sur le site de Isidor serrurier

 Vous cherchez un serrurier dans le Nord, proche de Hazebrouck?

Isidor Serrurier est le spécialiste qui vous faut.

Il vous propose 

- la reproduction de clés INCOPIABLE(avec carte de propriété)

- la réparation et la pose de nouvelles serrures

- un choix de serrure pour votre maison 

- une intervention rapide apres un cambriolage ou une serrure forcée

 

Contactez nous au 06 87 18 30 17


Contactez moi au 06 87 18 30 17 - Un serrurier près de chez vous !

Prenez contact par téléphone au :

06 87 18 30 17

Isidor serrurier - La voix du nord

 

 

Serge Isidor, serrurier très sollicité avec la hausse des cambriolages

  

LE VISAGE DE L'ACTUALITÉ |

C'est le seul serrurier dépanneur de Flandre intérieure. Avec la hausse des cambriolages dans le secteur, Serge Isidor, installé à Caestre depuis 2005, a vu son activité augmenter. En 2010, les vols avec effraction, dans le territoire de la compagnie de gendarmerie d'Hazebrouck, ont en effet augmenté de 55 % par rapport à 2009

 

...

 

 PAR RAPHAËLLE REMANDE

hazebrouck@lavoixdunord.fr

La période la plus chargée pour Serge Isidor ? La fin d'année dernière, entre octobre et décembre... Un pic qui correspond aux statistiques de la gendarmerie. « Certains jours, on a pu m'appeller dès 7 h, je rentrais à 22 h », explique le serrurier.

Pourtant en Flandre, les habitants ne seraient pas vraiment prompts à investir pour se barricader. C'est en tout cas le constat de Serge Isidor, un sacré personnage un peu bourru, qui a travaillé des années dans la métropole avant de venir s'installer ici : « À Lille, s'il y a un cambriolage et qu'on met une porte blindée, c'est tout l'immeuble qui demande. Ici, même si le voisin se fait cambrioler, les autres se disent que ça ne leur arrivera pas. » Bien sûr, c'est son métier de tenir ce discours mais autant dire que pour lui, beaucoup de Flamands sont trop peu protégés... « Déjà, il faut savoir que la plupart des assurances ne prennent en charge que si une porte d'entrée est fermée avec un système à deux points », souligne Serge Isidor. C'est-à-dire qu'il y a deux endroits qui ferment. Mais cela ne suffit pas pour lui : « Ce qu'on voit trop souvent, c'est des "cylindres" (la partie où on place la clé) trop fragiles. Si un cylindre dépasse trop, on peut le crocheter et l'arracher trop facilement. » Systèmes d'effractions les plus utilisés dans le secteur ? « Les gens ne se rendent pas compte mais souvent une clé à mollette et un tournevis suffisent. On voit aussi des utilisations de kit d'arrachement. Dans ces cas-là, on ne retrouve pas le cylindre. » Serge Isidor conseille d'ailleurs de ne pas enfermer les objets de valeur dans les petits meubles : « Tout est cassé et après cela coûte très cher pour faire changer les serrures. S'il y a vraiment de la valeur, il vaut mieux un coffre-fort. » Mais bien sûr, aucun système n'est infaillible. « Une maison ne peut pas être protégée complètement. Les voleurs vont à la porte la plus fragile. » Là où Serge Isidor est le plus intervenu : Hazebrouck, Bailleul, Strazeele, Le Doulieu, Steenvoorde, etc. Là encore, des secteurs qui correspondent aux chiffres de la gendarmerie. •   

 

 

50 ALLEE DES CHATAIGNIERS - 59190 CAESTRE. Tél. 06 87 18 30 17
Siret. 484 114 004 00019